> > All Purpose sur le Vendée Globe

Voiles d'IMOCA 60 pour Tanguy de Lamotte, Stéphane Le Diraison et Thomas Ruyant

All Purpose sur le Vendée Globe

La voilerie All Purpose conçoit et optimise les voiles des monocoques de 60 pieds skippés par Tanguy de Lamotte, Stéphane Le Diraison et Thomas Ruyant. Elle apporte le meilleur

Au départ du Vendé Globe avec Tanguy de Lamotte, Stéphane Le Diraison et Thomas Ruyant

Le 6 novembre prochain, la voilerie All Purpose, basée à Carnac, sera au départ du Vendée Globe, tour du Monde en solitaire, sans escale et sans assistance.
La société, dirigée par les navigateurs Rémi Aubrun, Brice Berthier, François Lamiot et Julien Texier, conçoit et optimise actuellement les voiles des monocoques de 60 pieds skippés par Tanguy de Lamotte, Stéphane Le Diraison et Thomas Ruyant. C’est une très grande nouvelle pour cette entreprise artisanale qui, en quelques années, a fait sa place sur le marché français des voiles de croisière et de compétition. 

Un savoir-faire artisanal "100% made in France"

La voilerie All Purpose est née en 1996 à la Trinité-sur-Mer. Conceptrice de voiles de compétition et de croisière, elle occupe aujourd'hui une place importante dans le paysage nautique français. Bien qu’elle reste à taille humaine et revendique son côté artisanal "made in France", la société morbihannaise a grandi et dispose depuis 2013 d’une nouvelle structure.

Une surface d'atelier adaptée à la taille des voiles des IMOCA 60

« Nous avons doublé la surface de notre atelier » explique Brice Berthier, l’un des gérants d’All Purpose. « Nos 11 salariés bénéficient d’un espace de travail plus conséquent ce qui nous permet avec notre plancher de 700m2 de nous consacrer à la production de tous types de voiles neuves y compris les formats XXL comme les voiles des trois monocoques de 60 pieds que nous concevons pour le prochain Vendée Globe. Nous avons aussi un plancher de 330m2 qui permet la réparation. Placé à une hauteur de 1,10 mètre, avec les fosses pour les machines à coudre, ce plancher a un accès direct vers l’extérieur et nos clients peuvent grâce à un local protégé et sécurisé entreposer et récupérer leurs voiles à toutes heures. »

Des voiles All Purpose en Trilam® : la combinaison gagnante !

Des voiles, qui pour certaines, notamment celles de compétition, sont conçues sur la base du Trilam®, procédé unique de fabrication de tissus à voile à fibres orientées. « Nous produisons des voiles dites « classiques » pour des bateaux de croisière mais nous avons également décidé en 2003, d’investir au sein de la société CLM qui met en place à Najac, du côté de Toulouse, le Trilam®, un process de fabrication haute technologie performant et novateur qui a rapidement séduit notre clientèle car il apporte des voiles particulièrement solides, rigides et performantes dans le temps » souligne François Lamiot.
 
« En utilisant des voiles All Purpose avec des membranes Trilam®, nos clients connaissent un certain succès sur l’eau. C’est le cas en IRC où Géry Trentesaux et son équipage ont quasiment tout gagné en 2015 dont la fameuse Rolex Fastnet Race ou encore sur le circuit des Mini 6.50 où nous sommes traditionnellement très présents notamment sur les voiliers de série Pogo 3 du chantier Structure ou les prototypes comme celui de Ian Lipinski » renchérit Rémi Aubrun. « Les 60 pieds Imoca de Tanguy de Lamotte, Thomas Ruyant et Stéphane Le Diraison sont eux aussi pourvus du Trilam®. C’est une réussite pour All Purpose d’avoir obtenu et gardé la confiance de ces trois marins au fil de leur évolution sur différents supports. 

Des voiles IMOCA 60 performantes avec un bon rapport poids / prise de risque

Avec notre surface de 700m2, nous sommes tout à fait en place pour produire ces grandes voiles tout en n’arrêtant pas le reste de notre production. Nous avions déjà l’expérience de ces réalisations du fait de nos parcours respectifs. Le gros travail a été surtout d’adapter le Trilam® aux contraintes des voiles de 60 pieds. Je pense surtout au rapport poids / prise de risque, un facteur primordial pour les coureurs. Ils cherchent à avoir des voiles performantes mais pas trop lourdes ! » 
 
 
Enfin, All Purpose fabrique encore et toujours des voiles en dacron®. « Nous équipons les Pen Duick. Nous avons conçu de nouvelles voiles pour Loïck Peyron et Pen Duick 2 pour The Transat. Elles sont à l’identique que celles utilisées par Eric Tabarly à l’époque avec des petites laizes et des mousquetons. Nous avons aussi équipé le France » conclut Brice Berthier.
 

A lire également

Suite >>>
Voir toutes les actus >>>